Palézieux

Gérard de PALÉZIEUX
(Vevey 1919 – 2012 Sierre)

Gérard de Palézieux, né en 1919 à Vevey et mort en juillet 2012  à Sierre fut un peintre, dessinateur et graveur helvétique très prolifique.

Après avoir suivi l’école des Beaux-Arts de Lausanne, il travaille à l’académie de Florence de 1939 à 1943. C’est alors la découverte de l’art de la Renaissance et du paysage toscan, mais surtout la révélation de la peinture de Giorgio Morandi. qu’il considérera comme son maître.

Dès son retour en Suisse en 1943, il se fixe à Veyras dans le Valais. Les paysages valaisan deviennent sa principale source d’inspiration, auxquels s’ajoute ceux de la Toscane ou des vues de Grignan dans la Drôme, village où son ami et poète Philippe Jaccottet a élu domicile.

Aquarelliste hors pair, Palézieux illustra également de dessins et d’eaux-fortes de très nombreux livres de bibliophilie. Il travailla en particulier avec les frères Gonin, à Lausane, puis avec Pietro Sarto à Saint-Prex. (voici ci-dessous).

 

-> Liste des œuvres disponibles <-

 

Paysage a Marina Di Ravenna, 1956.
Eau-forte sur cuivre, no. 8/50. 15 x 20 cm (image). Réf. Daulte, no. 74.

 

«Très influencé à ses débuts par l’exemple de Morandi et son système de tailles croisées, le graveur se dégagea peu à peu de cette influence en ayant recours à des techniques susceptibles de mieux restituer les valeurs, comme la lithographie et surtout, à partir des années 1980, le vernis mou et l’aquatinte. Ses recherches pour obtenir de la rencontre du cuivre, de l’encre et du papier les effets de lumière escomptés furent inlassables. Son œuvre gravé comprend plus de 1’200 numéros qui ont fait l’objet d’un catalogue raisonné paru en cinq volumes aux éditions de La Bibliothèque des Arts de 1976 à 2006 ».
Florian Rodari, Palézieux, Oeuvres sur Papier, 2019.

 

Le Canal à Comachio (Ferrare), 1963.
Eau-forte, no. 3/30. 9,5 x 14 cm (image). Réf. Daulte, no. 134.

 

« Nombre de peintres, qui font plus de bruit, sont, contre toute apparence, moins libres ; ils courent après les hardiesses de la veille ou de l’avant-veille (course harassante où l’on change souvent de monture) ; lui ne court qu’après lui-même ; ne court pas, d’ailleurs, mais marche, lentement. Rigoureusement honnête, c’est la première qualité. »
Philippe Jaccottet, Remarques sur Palézieux, 1969

 

Paysage à Grignan, 1964.
Eau-forte, no. 2/40. 14 x 19.5 cm (image). Réf. Daulte, no. 140.

 

Dates importantes
1919 : Naissance le 2 juillet de Gérard de Palézieux à Lausanne. Enfance à Vevey.
1935-1938 : École des Beaux-Arts de Lausanne où il suit les cours de Casimir Reymond et d’Henry Bischoff.
1939-1943 : Académie de Florence et rencontre avec Giorgio Morandi.
1942 : Premières gravures à l’eau-forte.
1943 : Retour en Suisse, installation dans un cabanon de vignes, à Veyras au-dessus de Sierre.
1946 : Mariage avec Madeleine Suter.
1959 : Premier voyage au Maroc suivi d’un second en 1969.
Dès 1955 : Séjours réguliers dans le nord de l’Italie, en particulier à Venise et en Toscane.
Dès 1960 : Séjours réguliers à Grignan, dans la Drôme, auprès de son ami le poète Philippe Jaccottet.
Dès 1975 : Pratique assidue de l’aquarelle sur le conseil d’Albert Chavaz.
1989 : Exposition au Musée Jenisch Vevey.
1994 : Prix de l’Hermitage à Lausanne.
1996 : Prix de l’État du Valais.
2000 : Rétrospective de son œuvre gravé au Museum Het Rembrandthuis à Amsterdam.
2012 : Décès de l’artiste à Sierre le 21 juillet.

 

Paysage à Dorigny, 1960.
Eau-forte, no. 8/50. 20 x 28 cm (image). Réf.: Daulte, no. 103.

 

Paysage à Grignan, 1963.
Eau-forte, épreuve d’essai. 15 x 20 cm (image). Réf.: Daulte, no. 135.

 

Notre-dame des Marais A Sierre I, 1971.
Eau-forte sur cuivre, no. 41/500. 11 x 15 cm (image). Réf.: Daulte, no. 252.

 

Le Péage (Drôme), 1961.
Eau-forte sur cuivre, no. 3/50. 17 x 30 cm (image). Réf.: Daulte, no. 117.

 

Quelques éditions bibliophiles

Rainer Maria RILKE, LES QUATRAINS VALAISANS. Gravures originales de Palézieux, Lausanne : André et Pierre Gonin, 1983. -> plus d’informations

Julien GRACQ, LES EAUX ÉTROITES. Avec neuf eaux-forte de Palézieux. 
Vevey : Michel Rossier, 1983. -> plus d’informations

Maurice CHAPPAZ, TESTAMENT DU HAUT-RHÔNE. Gravures de Palézieux.
Lausanne : André et Pierre Gonin, 1987. -> plus d’informations

Maurice CHAPPAZ, VERDURES DE LA NUIT. Gravures originales de Palézieux
Lausanne: Pierre Gonin, 1992. -> plus d’informations